Steak de pétrole made in Levure : la recette

Steak de pétrole made in Levure : la recette

L’intro du Souvenir « – Allez, Agnèèès ! Goutes-z’y ! Hum, c’est bon, c’est goûteux ! Vraiment, tu rates quelques choses !, invectivait Papa au milieu d’un rire limite hystérique. – NOOOOOOON, tu ne m’auras pas encore cette fois !, suppliait Agnès dans un fou-rire bloquant les abdominaux. » On plante le décors Il faut s’imaginer la scène : digne d’une course poursuite(…)

Passion sucrée à l’extrême ou il était une fois le Cheese Cake !

Passion sucrée à l’extrême ou il était une fois le Cheese Cake !

J’ai passé quasiment un été à parfaire ma recette du cheese cake ! Il est effroyable ce gâteau… A manger, c’est limite orgasmique tant les sensations de la dégustation sont innombrables et puissantes. A réaliser, je pourrais réécrire la même chose !        Les bases sont toujours les mêmes, ce qui donne une liberté géniale(…)

Petits haricots mungo germés en ragoût !

Petits haricots mungo germés en ragoût !

Temps de vacances sur notes de découverte Il faut du temps pour que les formes prennent et que les graines germent. Et c’est étonnant de voir que ce temps nous conduit à nous adapter et à préférer une germination transitoire ou non aboutie ! Cela n’en donne pas moins un résultat intéressant et une expérience à(…)

Le breuvage de la légèreté

Le breuvage de la légèreté

Point de départ Il pleuvait comme aujourd’hui. Je me revois courir vers ma voiture en glissant presque sur le bitume détrempé. Assise face à mon volant, j’avais pris un peu de temps avant d’allumer le contact, suffisamment pour que les vitres soient recouvertes d’une légère buée, imprégnant plus encore mon état embrumé. « – C’est le seul(…)

Verrines du réveillon

Verrines du réveillon

Il est temps maintenant d’éditer cela, que je tiens au chaud sous le coude depuis le début du mois. Car si je tarde, sa fin s’installera et j’aurai l’air de quoi ? Alors… « Deux mille quatorze sera l’année de la gourmandise ! Bonne année à tous et régalez vous. Cuisinement vôtre. » C’est ainsi que j’ai commencé l’année(…)